L’OL à la lutte avec des grands d’Europe pour un grand espoir suisse

« Si nous vendons, nous achèterons puisque nous avons atteint le nombre de contrats pros que nous nous étions fixé ». Lors de la présentation des comptes semestriels de l’Olympique Lyonnais il y a quelques jours, Jean-Michel Aulas indiquait que si des départs intervenaient cet été, ils seraient compensés par des arrivées. Il n’en fallait pas plus pour que les premières rumeurs commencent à circuler. Hier, Le Progrès évoquait la piste Saïd Belkalem (24 ans, JS Kabylie) pour la défense des Gones.

Aujourd’hui, le quotidien suisse Blick évoque une nouvelle cible rhodanienne, mais pour le secteur offensif cette fois. Selon les informations cette publication, l’OL serait sur les traces du milieu offensif polyvalent des Grasshoppers Zurich Steven Zuber (21 ans). Un intérêt pas vraiment surprenant puisque cet international Espoirs suisse (18 sélections, 5 buts), sous contrat jusqu’en juin 2015, est une valeur sûre d’AXPO Super League depuis 2008 (113 rencontres, 21 buts).

Seulement, les pensionnaires de Gerland ne sont pas les seuls sur le coup. À en croire Blick, l’Inter Milan, le FC Séville, le FC Twente et le Locomotiv Moscou ainsi que des clubs anglais et allemands songeraient également à lui. L’intéressé, lui, est plutôt détaché. « Je suis flatté que l’on m’observer. Mais c’est normal, nous sommes leaders du championnat alors les observateurs viennent naturellement. Je me concentre sur les Grasshoppers pour le moment. On verra en fin de saison », a-t-il confié à Blick. L’OL aura-t-il ses chances pour Steven Zuber cet été ?

Par Nabil Chaibi

Publicités

MU-Real Madrid, un choc aux statistiques ahurissantes

Tous ceux qui ont pour habitude de se plaindre du manque de spectacle de notre Ligue 1 seront sans doute vissés dans leur fauteuil ce soir à 20h45 pour le coup d’envoi du choc entre Manchester United et le Real Madrid. Riche en actions à l’aller, ce duel promet d’être encore plus alléchant à Old Trafford. Après avoir concédé un but au Bernabeu (1-1), les Merengues seront en effet obligés de marquer au moins une fois pour se qualifier.

Une mission à la portée de la deuxième meilleure attaque de Liga (64 buts inscrits) et de la Ligue des Champions (16 réalisations, ex æquo avec le PSG) qui pourra compter sur un Cristiano Ronaldo en feu en 2013 (16 buts, toutes compétitions confondues). Doté d’un arsenal offensif conséquent, le Real Madrid a donc les armes pour atteindre les quarts, d’autant que s’il reste un des favoris à la victoire finale, Manchester United n’est pas forcément à l’aise à Old Trafford.

En 21 rencontres, toutes compétitions confondues, les Red Devils ont encaissé autant de buts et n’ont rendu de clean sheet (match sans encaisser de but, Ndlr) qu’à sept reprises ! Une statistique qui risque d’avoir son importance face à des Madrilènes efficaces loin de leur antre fétiche (41 buts inscrits en 21 matches disputés à l’extérieur toutes compétitions confondues). Un avantage décisif pour Madrid ? Pas forcément.

Car s’ils ne possèdent que la quatorzième attaque de la Ligue des Champions (10 réalisations), les hommes de Sir Alex Ferguson restent de véritables artilleurs à Old Trafford cette saison (49 buts inscrits toutes compétitions confondues). Un aspect à ne pas négliger, surtout contre un Real qui sait, certes, marquer loin de ses bases, mais qui encaisse également beaucoup de buts (41 en 21, toutes compétitions confondues) et qui n’a rendu que trois petites clean sheets ! Bref, si le vainqueur est loin d’être désigné, le spectacle, lui, promet d’être au rendez-vous.

Par Nabil Chaibi

Pari Sportif : Man Utd terrasse le Real Madrid

Choc au sommet entre Manchester United et le Real Madrid. Les deux formations sont en excellente forme actuellement et restent sur des résultats significatifs en championnat.

Auteur d’un bon résultat nul au match aller, les Red Devils sont en ballottage favorable dans le théâtre des rêves d’Old Trafford et peuvent se permettre d’attendre le Real Madrid qui doit faire le jeu pour se qualifier. Seul problème, les Madrilènes ont réalisé une phase de poule très moyenne à l’extérieur. MU pourrait bien profiter de sa force de frappe offensive pour piquer au vif le Real qui va devoir se découvrir.

Pariez 100 € sans risque sur une victoire de Manchester United cotée à 2,70* et tentez de rafler la somme de 270 €. Notez bien que Betclic.fr vous offre 100 € si vous êtes nouveau client, donc n’hésitez pas et profitez de ce bon plan !

Par Nabil Chaibi

Eric Cantona encense Beckham

Eric Cantona peut se montrer très critique à l’égard de certains joueurs. Mais l’ancien King de Manchester United n’a que sympathie pour David Beckham, son ancien coéquipiers chez les Red Devils.

« Il ne va pas jouer tous les matchs, mais il amènera son expérience. Il est conscient d’avoir une responsabilité naturelle. On a tous appris avec des anciens. La personnalité des uns et des autres n’est pas importante. Ce qui est important est qu’il est resté au sommet pendant 15 ans. Ça prouve que c’est un grand professionnel avec une grande humilité », a-t-il glissé sur RMC. Décidément, après Zidane, Beckham plaît aux gloires françaises !

Par Nabil Chaibi

Sochaux : un nouveau courtisan pour Corchia

Sébastien Corchia est peut-être l’un des joueurs de Ligue 1 les plus courtisés à l’heure actuelle. Le latéral droit de Sochaux, âgé de 22 ans, est en effet dans le viseur de plusieurs clubs italiens (Juventus, Milan AC) et du PSG.

Selon la radio Talksport, Tottenham serait désormais également intéressé par les services de l’international espoir français, sous contrat jusqu’en 2015 avec Sochaux.

Par Nabil Chaibi

PSG : Ibrahimovic retourne en Suède

Voilà qui ne manquera pas de faire jaser. Suspendu pour le match retour de Ligue des Champions prévu mercredi contre Valence, Zlatan Ibrahimovic a demandé l’autorisation à ses dirigeants d’aller passer quelques jours en Suède.

La direction a accepté. Le Suédois ne sera donc pas présent au Parc des Princes pour supporter ses coéquipiers mercredi soir. Il est cependant attendu samedi prochain pour affronter Nancy au Parc des Princes.

Par Nabil Chaibi