Samsung : le processeur Exynos 5 Octa supporte bien la 4G LTE

exynos5 octa

Samsung confirme que son processeur Exynos 5 Octa, présent dans le Samsung Galaxy S IV, est en mesure de supporter la 4G LTE sur 20 bandes de fréquences.

Le smartphone Samsung Galaxy S IV sera disponible sous deux variantes, l’une avec processeur Samsung Exynos 5 Octa ( GT-i9500 ) et l’autre sous SnapDragon 600 ( GT-i9505 ), et il avait été suggéré que la compatibilité 4G ne serait assurée que pour cette seconde variante, tandis que l’Exynos 5 Octa ne supporterait que la 3G+.

Le groupe coréen a cependant signalé dans un tweet que le processeur Exynos 5 Octa pouvait gérer la 4G LTE sur 20 bandes de fréquences. Pour autant, cette variante Exynos 5 Octa LTE ne sera disponible que sur un petit nombre de marchés (et avant tout en Corée du Sud), la majorité faisant appel à la version sous SnapDragon 600.

Cette situation pourrait s’expliquer par des difficultés de production et d’approvisionnement de l’Exynos 5 Octa qui en limiteraient la diffusion. Par le passé, Samsung a déjà fait appel à plusieurs fournisseurs de processeurs pour un même smartphone (sans toujours le préciser clairement) mais la question du support de la 4G LTE ne semble pas être en cause dans le choix des versions.

Par Nabil Chaibi

Samsung pour la première fois leader du marché chinois des smartphones

Apple rêve peut-être du marché chinois comme réservoir pour ses iPhone mais c’est Samsung qui domine pour la première fois le plus grand marché mobile au monde en y ayant triplé ses ventes en 2012.

La Chine est désormais le plus grand marché des smartphones au monde et le premier pour la diffusion des terminaux Android, devançant désormais les Etats-Unis. Le succès d’Android a joué un rôle clé dans cette évolution…et fait les affaires de son principal promoteur, Samsung.

Selon le cabinet d’études Strategy Analytics, le groupe coréen a fortement profité de la croissance des ventes de terminaux Android, lui permettant de quasiment tripler ses propres ventes dans le pays en 2012 pour atteindre les 30 millions d’unités, contre 10,9 millions un an auparavant.

Cela lui permet de prendre pour la première fois la tête du classement des fabricants de smartphones en Chine depuis son entrée sur le marché en 2009. Il dispose désormais de 17,7% de part de marché, soit 5,3 points de pourcentage de mieux qu’en 2011.

Strategy Analytics logo 

La marque Samsung a gagné en visibilité dans l’Empire du Milieu et les partenariats négociés avec les opérateurs ont renforcé sa position au détriment de Nokia, ancien leader avec Symbian mais qui doit tout reconquérir avec Windows Phone.

Le groupe finlandais, qui comptait encore 29,9% de part de marché en 2011 et était leader du marché, est désormais crédité de 3,7% de présence. C’est dire si la gamme Lumia nécessite de s’étoffer par le bas, après plusieurs modèles en milieu et haut de gamme.

Le fabricant chinois Lenovo se positionne en deuxième place avec 13,2% de part de marché et s’affirme comme un acteur majeur dans cette région. Apple arrive en troisième place acec 11% de présence mais se voit talonné par un autre chinois Huawei ( 9,7% ) qui a montré de quoi il était capable durant les deux premiers salons technologiques de l’année ( CES et MWC ) et qui constituera une menace significative pour la progression du groupe de Cupertino en Chine.

Par Nabil Chaibi

Windows 8 comparé à Vista par Samsung

 windows-8-logo

Pour un responsable de Samsung, Windows 8 ne vaut pas mieux que la plateforme Windows Vista.

Après Asus ou encore Acer, c’est au tour de Samsung de se plaindre de la faible demande pour les nouvelles machines équipées du système d’exploitation Windows 8 de Microsoft.

Windows-8-pc 

Dans un commentaire sur Windows 8, Jun Dong-soo, Président de la division mémoire de Samsung, a indiqué que pour lui le marché mondial du PC est dans une  » diminution durable  » malgré le lancement de Windows 8.

Il a ajouté de manière cinglante :  » Je pense que le système d’exploitation Windows 8 n’est pas meilleur que la précédente plateforme Windows Vista « . Une comparaison qui est assurément l’un des pires cauchemars de Microsoft.

La firme de Redmond avait de son côté pointé du doigt les fabricants pour ne pas avoir réagi suffisamment rapidement avec un manque sur le marché de nouveaux types d’ordinateurs tirant parti des forces de Windows 8.

Si le problème est peut-être du côté d’une possible confusion pour les utilisateurs du fait du double environnement ( Bureau traditionnel et interface à la manière des tablettes ), du côté des performances sur PC, TuneUp Utilies dresse un bilan globalement très positif de Windows 8. Et non pas par rapport à Windows Vista mais Windows 7 qui est considéré comme un OS à succès pour Microsoft.

Les déclarations de Jun Dong-soo ne portent du reste pas sur les qualités ou défauts de Windows 8, mais sur son impact sur les ventes de PC avec le rebond qui était tant espéré. C’est plus en ce sens qu’il compare Windows 8 à Windows Vista.

Les commentaires du responsable de Samsung ont été publiés dans un article de The Korea Times qui a été retiré ( disponible dans le cache de Google ).

Les dernières statistiques Net Applications montrent de leur côté une progression plus lente de Windows 8 par rapport à Windows 7. D’après une information de The Wall Street Journal, Microsoft a cassé les prix des licences de Windows 8 et Office pour les fabricants OEMs.

Samsung Project J : un Galaxy S IV Mini et un mystérieux accessoire ? Par Nabil Chaibi

Derrière le Project J de Samsung se cache sans doute le Samsung Galaxy S IV mais aussi peut-être un Samsung Galaxy S IV Mini et des accessoires dont l’un attire la curiosité.

La dénomination Project J était apparue début décembre pour qualifier des projets secrets de Samsung autour de son futur modèle Galaxy S IV. Depuis, ce dernier a pris pour nom de code Altius et pour référence GT-I9500 que l’on commence à retrouver sur certains benchmarks, en amont de sa annonce attendue en mars.

Mais le Project J cacherait en fait plusieurs produits, selon le site Sam Mobile, au vu des accessoires associés à ce dernier. Si parmi les accessoires dédiés à Altius, on trouve un kit de recharge sans fil qui suggère que le prochain modèle phare de Samsung y fera appel, il semble qu’il existe aussi un Project J Mini portant le nom de code Serrano et qui pourrait correspondre à un Galaxy S IV Mini reprenant certaines caractéristiques de son grand-frère mais sans la recharge sans fil.

C’est une possibilité cohérente, Samsung ayant déjà lancé un Galaxy S III Mini à la suite de son smartphone Galaxy S III pour couvrir le segment des smartphones à écran 4″ en Europe.

Samsung Galaxy S III Mini officiel
Samsung Galaxy SIII Mini

Le site SamMobile suggère également qu’un troisième appareil est en préparation sous forme de Project J Active, avec le nom de code Fortius. au vu des accessoires, il pourrait s’agir d’un objet communicant pour le fitness et les activités sportives, et avec peut-être des correspondances avec la rumeur iWatch chez Apple.

Le site précise que ce dernier projet n’a pas encore reçu le feu vert pour une commercialisation et pourrait donc ne jamais voir le jour, au contraire des projets Altius et Serrano.

Par Nabil Chaibi

Malgré le succès des smartphones, les ventes de mobiles en recul de 1,7% en 2012. Par Nabil Chaibi

La croissance à deux chiffres des smartphones ne compense pas le déclin des ventes des téléphones portables moins évolués, aboutissant à un recul des ventes mondiales de mobiles de 1,7% en 2012.

Avec 1,75 milliard de téléphones portables écoulés en 2012, le secteur affiche un recul de 1,7% du volume par rapport à 2011, et ce malgré la toujours forte croissance des ventes de smartphones dans le monde et une transition en train de se jouer entre marchés établis et marchés émergents.

Le précédent recul du marché date de 2009, conséquence de la crise économique mondiale débutée en 2008. Pendant que les smartphones voient leurs ventes progresser de 38% au dernier trimestre 2012 (207 millions d’unités), les feature phones reculent de 19,3% sur un an mais représentent toujours 264 millions de mobiles, note le cabinet d’études Gartner.

Logo Gartner

Les analystes prévoient cependant que la bascule devrait se jouer cette année, avec une relance du marché mobile en 2013 et une estimation du volume de 1,9 milliard de de mobiles, dont près de 1 milliard seront des smartphones.

Si Samsung et Apple se sont détachés du groupe des fabricants, la troisième place mondiale n’est acquise pour personne. Fin 2012, c’est le fabricant chinois Huawei qui l’a occupée grâce à une solide croissance de ses ventes et ce dernier a déjà annoncé des produits prometteurs pour 2013.

Gartner ventes mobiles 2012

Samsung, de son côté, a affermi sa position de leader en 2012 et a écoulé 385 millions de mobiles durant l’année, dont plus de la moitié de smartphones gâce à un positionnement sur tous les créneaux. Nokia vient ensuite avec toujours une capacité à vendre plus de 330 millions de téléphones portables dans l’année mais il est aussi directement impacté par la baisse des ventes de feature phones (le fabricant finlandais a écoulé 422 millions de mobiles en 2011), même si sa série Asha de quasi-smartphones s’est bien implantée.

En troisième position se place Apple qui dépasse les 130 millions d’iPhone écoulés en 2012, contre 89 millions en 2011. A voir si le groupe de Cupertino pourra maintenir un niveau de croissance aussi élevé en 2013, avec ou sans l’aide d’un iPhone low cost.

Par Nabil Chaibi

Faille UEFI avec risque de  » brique  » pour les ordinateurs portables Samsung. Par Nabil Chaibi

logo-samsung

Une faille affecte l’UEFI des ordinateurs portables de marque Samsung et peut changer ces derniers en briques.

Des développeurs se sont aperçus, il y a peu, de l’existence d’une faille relativement gênante qui affecte les ordinateurs portables de marque Samsung sur lesquels a été installée une distribution de type Linux.

Il se trouve en effet que le système d’exploitation peut écrire des informations dans l’UEFI de la machine, afin de garder un historique des dysfonctionnements et d’examiner ces derniers par la suite.

Reste que cette écriture s’avère particulièrement problématique lorsqu’elle vient à saturer l’UEFI – la quantité de données va au-delà de l’espace normalement prévu à cet effet –, au point d’empêcher la machine de redémarrer et d’en faire une brique.

PC_Samsung_S?rie_9-GNT

Et il se trouve que le souci affecterait aussi les notebooks sous environnement Windows 8, avec ce dernier qui dispose d’un accès similaire au firmware de la carte mère.

C’est en tout cas ce qu’a pu constater le développeur Matthew Garrett, en utilisant un code spécial exécuté avec les droits administrateur. L’homme s’est retrouvé à son tour avec une brique entre les mains, sans aucune possibilité de retour.

Autant dire que la publication d’un nouveau firmware est attendue de pied ferme.

Samsung Galaxy Ace 2 : bientôt la mise à jour vers Android Jelly Bean. Par Nabil Chaibi

Le smartphone Samsung Galaxy Ace 2 sous environnement Android bénéficiera bientôt d’une mise à jour vers Jelly Bean.

Comme le confirme le site Internet SamMobile, qui a obtenu une préversion et diffusé quelques captures d’écran, le smartphone Samsung Galaxy Ace 2, introduit courant 2012 et également connu sous la référence GT-I8160, aura droit à la mise à jour Android 4.1.2 Jelly Bean.

Toujours d’après notre confrère, le déploiement de cette mise à jour – depuis Android 2.3 Gingerbread, puis Android 4.0 Ice Cream Sandwich – ne devrait plus tarder, puisqu’il est question de mars ou avril prochain.

Samsung Galaxy Ace 2 Jelly Bean 1   Samsung Galaxy Ace 2 Jelly Bean 2
Le Samsung Galaxy Ace 2 sous Jelly Bean

À noter d’ailleurs que ce n’est pas le seul smartphone de milieu de gamme – processeur dual-core 800 MHz, écran 3,8 pouces en 800 x 480 pixels, appareil photo numérique 5 Mégapixels, etc. – qui bénéficiera très prochainement d’une migration Jelly Bean.

Par Nabil Chaibi