OL : Aulas excuse Lacombe

Largement critiqué après ses déclarations douteuses sur RMC à l’encontre d’une auditrice, Bernard Lacombe a reçu le soutien de son président, Jean-Michel Aulas. Le numéro un de l’OL souligne la maladresse de son conseiller.

« Bernard est déjà sanctionné par lui-même. Il s’en mord les doigts et la langue. Il a très mal vécu le buzz qui a suivi sa déclaration, qui était pour le moins irréfléchie et que j’ai regrettée personnellement, confie le président dans un communiqué sur le site officiel. Elle met en difficulté Bernard, un charmant garçon qui a un cœur en or. Il était dans le contexte particulier d’une émission où il s’est amusé avec quelques copains… Il n’a pas voulu dire ce que les mots disaient. Je n’ai pas l’intention de le sanctionner au-delà d’une discussion de fond qui servira pour la suite. »

Par Nabil Chaibi

Publicités

Bernard Lacombe décrypte les maux de Lisandro et de l’OL

Très performant à Gerland lors de la première partie de saison (huit victoires, un nul, une seule défaite), l’Olympique Lyonnais est moins rayonnant sur ses terres en 2013. Le nul poussif contre l’Olympique de Marseille (0-0, 28e journée de L1) est là pour le prouver. Et si les Gones sont autant en difficulté, c’est que leur attaque est en berne depuis quelques semaines. Bafétimbi Gomis n’a plus scoré depuis le 25 janvier et Lisandro Lopez erre sur le pré comme une âme en peine.

Bernard Lacombe, conseiller du président Jean-Michel Aulas, a pointé du doigt les maux lyonnais. « Dans le jeu, on doit faire beaucoup mieux », a-t-il lancé dans les colonnes de L’Équipe avant de poursuivre. « Nos buteurs sont en sourdine et personne ne les relaie », a-t-il regretté. Pour autant, le dirigeant rhodanien n’incrimine pas ses attaquants. Il se montre d’ailleurs très compréhensif avec Licha dans Le Progrès.

« Il a eu un début d’année difficile, il n’avait pas marqué dans le jeu contre Épinal en début d’année, et a mis du temps à retrouver, la confiance. C’est souvent comme ça les buteurs. On ne peut lui enlever qu’il bosse beaucoup à l’entraînement », a-t-il expliqué, semblant lui faire confiance et espérer un retour en forme. Lacombe mise fort sur l’Argentin sous peine de vivre une fin de saison compliquée.

Par Nabil Chaibi