Man City : une rude bataille s’annonce avec le Real Madrid pour arracher Cavani !

Malgré les 70 millions d’euros demandés par le président napolitain Aurelio De Laurentiis pour Edinson Cavani, Manchester City semble toujours intéressé. Hélas pour les Citizens, il semblerait que le Real Madrid n’ait pas lâché la bride non plus.

« C’est un joueur important, et n’importe quel club qui souhaite se renforcer pense à des joueurs comme lui », affirme Roberto Gregucci, l’entraineur des défenseurs chez les Sky Blues. « Mancini a exprimé son intérêt pour Cavani, mais il n’y a rien d’exclusif pour Manchester City », se désole-t-il sur Radio Crc.

Par Nabil Chaibi

Publicités

Naples : De Laurentiis prêt à laisser filer Cavani mais…

La fin de saison promet d’être agitée au Napoli. Largement distancé par la Juventus, le club napolitain doit désormais faire face au retour tonitruant du Milan AC qui compte bien lui arracher la place de dauphin. Et si le bouillant club italien a retrouvé des couleurs après une longue période de disette, l’agitation qui règne en son sein pourrait bien gâcher la fin de saison.

Outre l’entraineur Walter Mazzarri devenu la cible prioritaire de l’Inter Milan pour la saison prochaine, le président napolitain va devoir faire face à un pressing incessant pour sa grande star offensive Edinson Cavani. Muet depuis 9 matches, El Matador s’est rappelé au bon souvenir de ses courtisans en s’offrant un doublé, ce qui porte désormais son compteur but à 20 réalisations en 26 rencontres de Serie A.

Bien conscient de cela, Aurelio De Laurentiis a fixé une clause libératoire élevée pour sa star uruguayenne et n’acceptera aucune offre inférieure. « Cavani sait parfaitement que Naples est très respectueux, et que nous ne lui voulons que du bien, pas seulement du fait de ses buts, mais parce que c’est une personne sérieuse et polie. Et puis, il existe une clause libératoire, si un fou veut mettre 70 M€ sur la table, ce qui correspondrait à 63 M€ net pour notre club, on l’écoutera, mais ce sera à Cavani d’avoir le dernier mot, a expliqué De Laurentiis à l’agence ANSA. Qui peut se le permettre ? Il y a des équipes qui ont un chiffre d’affaires conséquent comme le Barça et le Real Madrid, et d’autres qui sans cela, et je ne sais pas pour combien de temps encore, font exploser les budgets en ignorant les règles du fair-play financier. J’ai mis pour lui un montant très élevé, mais nous ne retiendrons personne. »

Bien évidemment, le président du Napoli n’a pas manqué d’adresser un gentil tacle au PSG et à Manchester City, deux clubs qui courtisent l’ancien Palermitain. Quoi qu’il en soit, les clubs intéressés par Cavani sont prévenus. Il faudra mettre 70 M€ pour se l’offrir…

Par Nabil Chaibi

Mercato: Le PSG devra dépenser 60 millions d’euros pour Cavani! Par Nabil Chaibi

Le PSG devra faire un gros sacrifice pour se permettre d’enrôler l’attaquant napolitain Cavani. Certaines sources confirment l’intérêt parisien pour le joueur uruguayen.

Avec la puissance financière du club, le salaire du joueur ne devrait pas être un problème. Par contre, la clause de libération pourrait faire réfléchir le club. En effet, la clause se chiffre à 60 millions d’euros.

Manchester City est également sur les rangs, ils auraient même préparé une enveloppe de 55 millions d’euros. Il est à noter également que Cavani et Falcao ne sont que les plans B et C du club de la capitale. Car celui-ci concentre tous ses efforts pour s’attacher les services du portugais Cristiano Ronaldo.

Par Nabil Chaibi

Comolli envoie Ronaldo à Paris et Falcao à Londres: Par Nabil Chaibi

Paris s’apprête à frapper fort lors du prochain mercato estival. En effet, plusieurs sources ne cesse de répéter que le club a envie de recruter l’ancien ballon d’or portugais Cristiano Ronaldo.

Un correspondant français de l’Equipe 21 en Espagne, Frédéric Hermel, reste certains que le portugais préfère s’engager avec Paris plutôt que continuer à Madrid. Damien Comolli, ancien directeur sportif de l’AS Saint-Etienne et Liverpool, confirme cette information et donne son avis sur les futurs gros transferts de grands attaquants.

Il a confié: « De l’exterieur, Cavani apparait comme un choix logique pour Manchester City, Falcao comme un choix logique pour Chelsea, et Cristiano Ronaldo, comme un choix logique pour Paris (…) je le vois comme ça ».

 

Par Nabil Chaibi