KTM : De la motocross vers le scooter 100% électrique

ktm La marque KTM compte ne pas passer inaperçue dans les rues et s’est récemment offert les services de KISKA pour travailler le design de son prototype de scooter Electrique Freeride E-Speed.

Les motos, ou vélos électriques et scooters ne sont pas réellement de nouveaux produits, chaque marque s’y essaie déjà avec plus ou moins de succès.

ktm2 L’avenir des transports urbains s’oriente vers l’électrique, et c’est sur le marché des scooters  que KTM souhaite prochainement s’inviter.

Les acheteurs de scooter sont une cible particulière, et KTM- KISKA souhaite jouer sur le côté dynamique et polyvalent de son Freeride E-Speed pour séduire : un scooter 100% électrique qui reprend les spécificités techniques de sa motocross électrique.

Le prototype présenté est basé autour d’un moteur brushless synchrone de conception originale. Avec un couple de 42 Nm disponible dès le premier coup de poignet, le pic de puissance annoncé est de 22 kW (soit l’équivalent de 30 chevaux), avec une puissance continue de 15 kW (20 chevaux) . Le scooter se veut ktm3 également simple dans son usage puisqu’aucune boite de vitesse n’est présente, un choix de la part de KTM qui désire orienter son produit vers un aspect ludique.

Les batteries embarquées seront interchangeables et procureront 2.1 kWh pendant 30 minutes. Sans annoncer le temps de rechargement nécessaire, KTM indique qu’il sera possible de profiter de l’engin pendant qu’une autre batterie sera en charge.

Le Scooter s’oriente vers un usage en ville, mais également sur les chemins accidentés puisque l’ensemble sera résistant à la poussière et à l’eau pour affronter les pires terrains de jeu.

Capable d’atteindre les 85 km/h, on retrouvera les performances et la polyvalence de la Freeride E, la motocross électrique de KTM dans un engin plus confortable et orienté pour un usage urbain, mais qui devrait laisser la possibilité de s’allouer quelques escapades hors piste en cas de besoin ou par simple envie.

Solar Impulse : La traversée des Etats-Unis sans carburant fossile

Solar Impulse

Avant de s’offrir un tour du monde, le projet Solar Impulse devrait parcourir les États-Unis. L’occasion pour l’avion solaire de partager son message écologique et de sensibiliser sur le potentiel des énergies renouvelables.

En décembre dernier, l’équipe suisse de Solar Impulse annonçait son envie de réaliser le tour du monde à bord d’un avion uniquement propulsé par l’énergie solaire.

Après quelques vols d’essai, le HB-SIA devrait dans un premier temps s’accorder une petite balade et traverser les États-Unis en plusieurs étapes, permettant ainsi aux pilotes de partager leur exploit avec le public.

solar impulse (2) 

L’avion équipé de plus de 12 000 panneaux solaires et d’une envergure similaire à celle d’un Jumbo Jet est déjà arrivé sur le nouveau continent, démonté et transféré à bord d’un Boeing 747 Cargo.

À partir du premier mai 2013, Solar Impulse partira de San Francisco pour rejoindre New York, en effectuant des haltes à Phoenix, Dallas, Atlanta et Washington DC.

Bertrand Piccard et Andre Borscberg sont très enthousiastes à l’idée d’être les premiers pilotes à survoler les États-Unis avec un avion capable de voler 24 h non-stop jour et nuit avec la seule énergie solaire.

L’exploit se voudra éducatif puisqu’à chaque atterrissage, plusieurs jours seront consacrés à la tenue de conférences sensibilisant sur les capacités et l’urgence du développement des énergies renouvelables. Les pilotes devraient ainsi se rendre dans des écoles pour partager leur expérience, mais également retransmettre de la vidéo en direct et permettre des interactions avec le public pendant les phases de vol.

SOLAR_IMPULSE 2 

Lors d’une conférence visant à présenter le projet de traversée des États-Unis, les responsables de Solar Impulse ont également précisé qu’un nouvel avion serait construit pour le tour du monde prévu en 2015.

Les avancées technologiques au niveau des matériaux, des panneaux solaires, des batteries, des moteurs et des processus de fabrication ont été tellement importantes depuis le début du projet qu’il serait dommage de ne pas en faire la promotion. En outre, ces nouvelles technologies permettraient de proposer un cockpit plus large allouant davantage de confort aux pilotes.

Car oui, les limites de l’avion sont actuellement humaines, si l’avion est bien capable de voler pendant 24 h de façon continuelle, ce sont les conditions dans le cockpit qui imposent ces limites. Le prochain avion devrait ainsi permettre aux deux aviateurs de rester jusqu’à 5 jours consécutifs en vol sans se poser, et toujours sans autre énergie que celle procurée par le soleil.

Par Nabil Chaibi

Test God of War Ascension : Kratos remet une fournée

 God of War Ascension - vignette

Faisant suite à un excellent troisième volet sorti en 2010, God of War revient avec un quatrième volet sous-titré Ascension. Cette suite nous replonge dans la mythologie mettant en scène Kratos contre les dieux, ajoutant au passage un mode multijoueurs intriguant.

Série très populaire sur les consoles de Sony, God of War est également connu pour être un des meilleurs beat’em all de ces dernières années. Toujours développe par le studio Sony Santa Monica, God of War : Ascension se présente comme le quatrième volet principal de la licence à arriver sur une PS3 en fin de cycle.

God of War Ascension - 1

Le titre nous place à nouveau dans la peau de Kratos, spartiate dans une préquelle à la série. En effet, les événements mis en avant se déroulent avant l’affrontement entre notre héros et Arès, le dieu de la guerre. Cette aventure, composée de flashbacks, revient sur un personnage plus instable, rongé par des hallucination de sa défunte famille.

Toujours aussi viscéral et dynamique, cet épisode ne révolutionne guère la série en matière de gameplay, mais apporter quelques modifications ça et là, de sorte à justifier sa présente. Pour les fans de la première heure, la question de l’acquisition du jeu ne se pose pas. Pour les autres, il faut savoir que la prise en main est à maîtriser efficacement, puisque la difficulté s’avère parfois relevée.

Principale nouveauté en marge de la campagne solo, God of War : Ascension dispose d’un mode mulltijoueurs composé de plusieurs règles, avec la possibilité de jouer jusqu’à huit joueurs au maximum. Ce supplément se présente-t-il suffisamment pertinent pour susciter un réel intérêt ?

Par Nabil Chaibi

Google : une mise à jour mineure pour le Nexus 4

nexus_4

Le Nexus 4 est un smartphone très attractif. Non seulement ses performances sont au-dessus de la moyenne dans sa gamme de prix, mais son design n’est pour autant pas en reste. Sauf qu’à trop vouloir jouer l’esthétisme, Google en avait oublié quelques côtés pratiques.

Contre toute attente, le Nexus 4 s’offrait une petite touche d’iPhone à sa sortie en affichant un capot arrière somptueux en verre.

nexus 4 nouveau 

Un choix esthétique qui ravit l’œil, mais qui offre pourtant deux inconvénients : posé sur le dos, le téléphone se veut glissant… et toute chute entrainée par ce premier point entraine presque systématiquement la casse du panneau arrière.

Un détail qui était déjà pourtant largement reproché à Apple depuis son iPhone 4 considéré comme trop fragile par les utilisateurs… Mais Google vient de rectifier le tir.

Jusqu’alors, la première parade était d’opter pour une coque de protection permettant d’apporter un peu d’adhérence au smartphone, au détriment de son apparence. Néanmoins, certains acheteurs ont remarqué quelques subtiles modifications sur les dernières fournées de Nexus 4.

Des petits plots en plastique ont été ajoutés sur le châssis du smartphone, permettant à celui-ci de ne plus reposer sur sa face en verre lorsqu’il est posé à plat. Des plots qui limitent la glisse, mais qui offrent également un autre avantage.

nexus 4 nouveau  

En effet, en surélevant légèrement le smartphone, le haut-parleur dispose de plus d’espace et n’est plus étouffé. Ainsi il a été noté que les nouveaux Nexus 4 donnaient l’impression de proposer un niveau sonore plus élevé lors de la lecture de musique en mode haut-parleur (smartphone posé à plat).

En outre, un léger changement est également intervenu autour de la caméra, sans que l’on ait identifié les motifs de cet aménagement pour l’instant.

Si les améliorations sont légères, on ne peut que saluer l’adaptation relativement rapide de Google sur un point qui aurait pu largement être mis de côté puisque ne relevant pas d’une panne technique ni de l’utilisation même des fonctionnalités du smartphone. Un exemple que pourraient (devraient ?) suivre les autres grands fabricants…

Par Nabil Chaibi

ZTE fait communiquer sol et avion de ligne en 4G LTE

Logo ZTE

L’équipementier et fabricant de terminaux chinois ZTE a mené une expérimentation de liaison 4G LTE sol-air sur un avion de ligne de la compagnie Hainan Airlines, en vue d’un déploiement commercial dès 2013.

Disposer d’Internet dans un avion de ligne est déjà une option proposée sur certaines compagnies aériennes mais elle repose généralement sur des liaisons satellite redistribuées en WiFi. On trouve aussi aussi des systèmes de liaisons sol-air, comme le dispositif GoGo exploité aux Etats-Unis.

L’équipementier chinois ZTE annonce avoir mené en février une expérimentation de liaison sol-air en 4G LTE sur un avion de ligne de la compagnie Hainan Airlines sur l’axe Beijing – X’ian. Il s’agit du « premier test commercial au monde de réseau haut débit FDD-LTE sol-air » qui correspond à l’une des modulations de la 4G.

zte-logo

Un lien FDD-LTE a été maintenu 70 minutes sur les deux heures de vol et a permis de tester différents usages, de la visioconférence à la messagerie, en passant par le jeu en ligne ou le paiement. Selon l’équipementier, la liaison est restée stable aussi bien en lien descendant que montant, avec un débit de plus de 12 Mbps.

Cette expérimentation est le fruit d’une activité de R&D menée depuis 2011 pour développer un système sol-air 4G LTE même si ZTE travaille depuis plus longtemps sur le haut débit mobile aérien et a participé au développement des systèmes commerciaux actuels avec Aircell et Qualcomm.

Ce système pourrait être déployé commercialement dès 2013 sur les compagnies aériennes chinoises. Côté européen, l’équipementier suédois Ericsson a testé récemment le handover en 4G depuis un avion à basse altitude pour déterminer jusqu’à quelle vitesse ce dernier reste opérationnel, en vue d’applications commerciales, dans les trains notamment.

Par Nabil Chaibi

Huawei Ascend Y300 : smartphone Jelly Bean d’entrée de gamme

Logo Huawei

Le fabricant chinois Huawei officialise un nouveau smartphone d’entrée de gamme sous Android.

Livré avec la version 4.1.1 Jelly Bean d’Android et la surcouche graphique maison Emotion UI, il s’agit du modèle Ascend Y300.

Aux dimensions 12,4 x 6,4 x 1,1 centimètre pour un poids de 130 grammes, celui-ci propose un affichage multitouch 4 pouces avec une définition WVGA, autrement dit 800 x 480 pixels.

Celui-ci offre également une compatibilité 2G / 3G, des liaisons Wi-Fi 802.11n / GPS / Bluetooth 2.1, des interfaces mini-jack / Micro-USB 2.0, des capteurs photo 5 Mégapixels / 0,3 Mégapixel, un module radio FM et un espace de stockage 4 Go extensible à 36 Go par MicroSD.

Sous le capot, enfin, on trouve un processeur ARM Cortex-A5 double cœur 1 GHz d’origine Qualcomm, une mémoire vive 512 Mo et une batterie Lithium-Ion 1 730 mAh grâce à laquelle on peut espérer jusqu’à 5 heures en communication ou jusqu’à 320 heures en veille.

Huawei Ascend Y300 
Le smartphone Huawei Ascend Y300

Il faudra débourser une petite centaine d’euros pour se procurer le smartphone Huawei Ascend Y300, lequel sera disponible en blanc ou en noir.

Batman Arkham Origins arriverait sur PS4 et Xbox 720

 Batman Silver Age - vignette

Nous venons d’apprendre que le prochain jeu vidéo inspiré de Batman sera annoncé dans le cadre de l’E3 2013 et sera développé sur les consoles next-gen, à savoir la PlayStation 4 et la prochaine Xbox de Microsoft.

Très clairement l’un des héros les plus appréciés de DC Comics, Batman a fait un retour remarqué sur nos PC et consoles au travers du studio de développement Rocksteady. En effet, Batman : Arkham Asylum et sa suite Batman : Arkham City se sont révélés très réussis et particulièrement plaisants à jouer.

Batman Silver Age - 1 

Déjà mis en évidence l’année dernière dans nos colonnes, une suite est en développement au sein du studio et devrait se présenter sous la forme d’une préquelle. Le scénario prendrait place au sein du Silver Age, à savoir la période 1956-1970 du comics.

Nos confrères de Gameblog viennent d’obtenir de nouvelles indications concernant ce nouveau jeu, notamment son titre : Batman Arkham Origins. Il est souligné que le jeu serait présenté dans le cadre de l’E3 2013 et serait annoncé sur PS4 ainsi que la prochaine Xbox 720 / Xbox 3.

Niveau contenu, le site précise que la Ligue des Justiciers pourrait bien faire son apparition dans cet épisode, mettant notamment Superman et Green Lantern en avant.