Le Bayern de Guardiola prêt à titiller le duo Barça-Real Madrid ?

Rarement le Bayern Munich aura autant fait parler de lui dans la rubrique mercato depuis l’annonce de l’intronisation de Pep Guardiola en juillet prochain. Sevré de titre de champion d’Allemagne depuis deux saisons et double finaliste malheureux en Ligue des Champions en 2010 et 2012, le club bavarois a donc décidé de taper du poing sur la table. Et cet été, cela se traduira par le recrutement de stars. Reste à savoir lesquelles.

Dernièrement, ce sont les noms de Bale, Neymar, Lewandowski, Luis Suarez ou d’Isco qui ont alimenté la chronique transferts des journaux allemands. Mieux, le Bayern serait même en passe de boucler l’un de ces dossiers (Lewandowski). Lancée, la campagne de recrutement bavaroise n’est pas près de s’arrêter là. De son édition du jour, El Economista indique en effet que Guardiola compte bien batailler avec les autres ténors de la scène européenne. À commencer par le Real Madrid.

Le média espagnol avance que l’international germanique Mesut Özil plairait toujours à l’ancien coach du Barça qui se l’était fait souffler en 2010 par la Casa Blanca. Entre un Kroos possédant davantage un profil de nº 8 et un Müller plutôt ailier, voir le Bayern rechercher un vrai 10 n’est pas illogique. Guardiola aurait donc demandé à son agent de frère de sonder le terrain. Mission impossible me direz-vous ? Il faut savoir que le frère Guardiola était l’homme en charge de ce dossier lorsque le Barça souhaitait recruter l’ex du Werder. Mais à l’époque, des doutes sur le comportement professionnel du joueur avaient fait capoter sa venue au Camp Nou. Depuis, Özil a largement prouvé le contraire. Reste que le Merengue est désormais un élément indispensable du Real Madrid. Si une prise de renseignements n’est donc pas à exclure, pas sûr que la Casa Blanca accepte d’aller plus loin.

Autre dossier chaud : le recrutement d’un défenseur central. Là encore, c’est en Liga que Munich pourrait scruter. Du côté de Valence plus précisément où le Français Adil Rami aurait la cote en Bavière. Également cité parmi les cibles potentielles du Barça, l’ancien Lillois viendrait pallier le probable départ du vieillissant Daniel Van Buyten (35 ans). L’autre option serait de traverser la Manche pour tenter d’engager le Brésilien de Chelsea David Luiz. Lui aussi courtisé par le Barça, l’international auriverde pourrait, de par son profil, être le nouveau Lucio, à savoir un défenseur solide aimant le jeu offensif. Les Blaugrana sont prévenus.

Par Nabil Chaibi

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s