Quand Mbaye Niang compare le Milan AC et Caen. Par Nabil Chaibi

 

 

Mbaye Niang a changé de monde cet été. En passant du Stade Malherbe de Caen au Milan AC, le grand espoir du football français est entré dans une toute nouvelle dimension. Et pourtant, il semblerait que jouer en Normandie ou en Lombardie ne fasse aucune différence pour l’attaquant.

C’est ce qu’il avoue à L’Équipe : « Mes débuts ici n’étaient pas faciles. Mais malgré tout, le coach m’a fait confiance. J’essaye donc de travailler dur et d’apprendre tous les jours à l’entraînement pour le lui rendre. J’essaye de gagner en expérience. Même si, j’en avais déjà emmagasiné en Ligue 1 où j’ai débuté très jeune. Bon, c’est vrai que là, c’est l’AC Milan. Mais quand je rentre sur un terrain, que ce soit à Michel-d’Ornano ou San Siro, c’est la même chose pour moi : je ne ressens aucune pression. C’est ce qui fait ma force ».

Par Nabil Chaibi

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s